Des nos jours tout le monde veut avoir une silhouette fine digne des tops model. Hommes comme femmes, nous rêvons tous d’avoir des abdos, les bras et les cuisses fermes. Mais la tache devient difficile quand nous souffrons de surpoids. Pour remédier à ce problème et redonner sourire et confiance en soi aux personnes qui en souffrent, de nombreuses entreprises, coachs minceur… proposent des méthodes “efficaces” à pratiquer pour obtenir de bons résultats. Pour beaucoup d’entre nous toutes ces tentatives n’ont eu aucun effet, si oui… l’effet yoyo. Mais pourquoi d’arrivons nous pas à perdre efficacement et durablement nos kilos en trop?

Reprogrammer son cerveau pour mincir

Après les multiples échecs que connaissent les méthodes conventionnelles pour perdre du poids, nous nous sommes rendus compte qu’il n’y avait pas adéquation entre notre volonté et notre cerveau. Notons que notre cerveau est à 90% géré par notre inconscient, ce qui laisse une petite marche pour la nouveauté. C’est pourquoi pour perdre du poids il faut réapprendre les bonnes habitudes à notre cerveau. Il s’agit de rétablir la connexion entre le cerveau et le ventre.

Nous devons prendre conscience des quantités de nourriture que nous ingérons chaque jour. Au lie de faire les aller-retours pour prendre à chaque fois une galette, il est préférable d’avoir près de nous un paquet, cela nous donnera l’impression d’avoir ingurgiter une énorme quantité et l’envie s’en ira. Ce n’est qu’avec ce genre d’astuces qu’il nous sera possible d’apporter des ajustements dans notre cerveau, ce qui va nous permettre de distinguer la véritable faim de la fausse faim. Nous pourrons ainsi manger sans interdits.